Un afflux de joueurs pour le poker en ligne

Selon l’Arjel ou l’autorité de régulation des jeux en ligne, le jeu de poker en ligne connait un afflux de joueurs et une explosion des sommes en jeu depuis le confinement général sur tout le territoire Français. L’Arjel sensibilise alors les joueurs contre les risques d’addiction. Cette affluence de nouveaux joueurs dans le jeu de poker en ligne est due à la limitation des offres de paris sportifs et de paris hippiques en cette période de confinement.

Un chiffre d’affaires multiplié par 2,5

En seulement quelques semaines, le chiffre d’affaires du poker en ligne a été multiplié par 2,5, ceci s’explique par la pratique plus intensive des jeux et l’affluence de nouveaux joueurs depuis la crise sanitaire forçant les gens à rester chez eux.
Face à cette augmentation de joueurs, l’Arjel lance un appel à tous les opérateurs de poker en ligne de prendre des mesures en limitant les incitations au jeu par les bonus et autres primes.

Des conseils

Dans un communiqué, le président de l’Arjel, Charles Coppolani, apporte ses conseils et invite les joueurs à se surveiller et se retenir pour ne pas devenir addict du poker en ligne étant donné qu’ils ont largement le temps de rester devant leur ordinateur jour et nuit en raison du confinement. Sur ce, il recommande aux joueurs de limiter le budget et le temps de jeu.

Sites illégaux

L’Arjel profite de l’occasion pour mettre en garde les offres illégales de jeux d’argent en ligne. Il est à noter qu’en France, les jeux de casinos et de machines à sous sont interdits. Comme ces sites ne sont pas sous le contrôle du régulateur, les joueurs victimes d’arnaques ou de piratage de données ne sont pas protégés.

Comment expliquer l’addiction ?

L’une des raisons qui expliquent l’addiction au jeu pendant cette période de confinement à part l’envie de toujours gagner plus, c’est la source de stress et d’angoisse. Le fait de toujours rester confiné chez soi et le manque d’activité poussent les gens à se tourner vers les jeux de paris en ligne. C’est pour eux le moyen de retrouver du plaisir et passer le temps. Plus les joueurs passent du temps dans le jeu, plus il devient dépendant. Le seul moyen de s’en sortir est de se fixer des limites tant dans la durée que dans le budget.